Cérémonie de restitution du rapport provisoire de l’étude diagnostique du Système d’Information du Marché DU Travail (SIMT) en CÔTE D’IVOIRE 13/07/2017

Cérémonie de restitution du rapport provisoire de l’étude diagnostique du Système d’Information du Marché DU Travail (SIMT) en CÔTE D’IVOIRE 13/07/2017

Abidjan, 13 juil (AIP)- Le Système d’information sur le marché du travail (SIMT) en Côte d’Ivoire est constitué à près de 71% par les ministères techn...

PROMOTION DE L’EMPLOI DES COUCHES VULNERABLES EN CI : SOCIEUX + RENFORCE LES CAPACITES DES STRUCTURES D’ACCOMPAGNEMENT  
PRÉSENTATION DES VŒUX DE NOUVEL AN AU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’EMPLOI : LE DIRECTEUR GÉNÉRAL SALUE LA FRANCHE COLLABORATION ET L’ESPRIT D’ÉQUIPE DE SES COLLABORATEURS.
OFFRES D’EMPLOI

Abidjan, 13 juil (AIP)- Le Système d’information sur le marché du travail (SIMT) en Côte d’Ivoire est constitué à près de 71% par les ministères techniques, organismes et structures producteurs et/ou utilisateurs des informations sur le marché du travail, indique le rapport de l’étude diagnostique présentée jeudi, à la Maison de l’entreprise d’Abidjan-Plateau.

Cette étude initiée par le ministère de l’emploi et qui a bénéficié de l’appui du bureau international de du travail (BIT) a révélé aussi que les 29% restants sont le fait des organismes, entreprises privées et parapubliques et les établissements et centres de formation professionnelle.

La cérémonie de restitution a eu lieu en présence des ministres du tutelle, Jean Claude Kouassi et de la promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Touré et du directeur pays du BIT en Côte d’Ivoire, Dramane Haïdara.

Au regard des résultats de l’étude diagnostique, le rapport suggère un plan stratégique de développement du SIMT autour de cinq axes à partir desquels on pourrait construire un SIMT performant en Côte d’Ivoire.

Il s’agit de l’amélioration de l’organisation du SIMT, du renforcement des capacités de production et d’analyse des informations sur le marché du travail, de l’amélioration de la coordination dans  la production, le stockage et  de la diffusion des informations, du renforcement des capacités en ressources humaines et équipement de l’ONEF et du financement du SIMT.

Le ministre Jean Claude Kouassi, tout en se félicitant de l’accompagnement du BIT dans la réforme en profondeur de la politique nationale de l’emploi (PNE), a indiqué que la présente  étude, de par sa nature et ses objectifs, constitue un préalable à une dynamique  qui va inexorablement  dé déboucher sur la création d’un observatoire de l’emploi et de la formation  véritablement autonome et encore plus performant.

« Je reste en outre persuadé que  cette étude qui n’est, à ce stade qu’un projet,  sera enrichi par vos contributions. Ainsi,  le rapport final qui sanctionnera vos travaux pourrait facilement être endossé par le gouvernement », s’est voulu confiant le ministre, à l’ouverture des travaux.

Dans sa vision de l’émergence à l’horizon 2020, les autorités ivoiriennes ont élaboré une PNE 2016-2020 en vue de lutter efficacement contre le chômage, le sous-emploi, les emplois précaires et surtout de réduire la pauvreté, à travers une bonne maîtrise des informations sur le marché du travail (en termes d’offre d’emplois, de demande d’emplois, de formation et de qualifications, etc.). D’où l’option d’une étude diagnostique du SIMT en Côte d’ivoire.

(AIP)

 

 

COMMENTAIRES